Cobot vs Robot : quelles différences ?

Tant les cobots que les robots industriels ont été introduits il y a plusieurs années dans le monde de l’industrie et il est évident qu’il y a une concurrence entre les deux. Présents depuis des décennies dans les chaînes de production, les robots industriels conventionnels ont longtemps fait leurs preuves. Mais quelle est la différence entre un robot et un cobot ? En quoi s’opposent-ils ? Et comment se complètent-ils ? Dans cet article, nous vous expliquons les différences entre les cobots et les robots industriels traditionnels.

Les différences entre les cobots et les robots industriels traditionnels

Les cobots et les robots industriels traditionnels diffèrent à bien des égards. Le robot industriel produit en masse, occupe beaucoup d’espace et reste souvent dans une position fixe. Au lieu de cela, le cobot est compact et prend peu de place. De plus, il peut être déplacé n’importe où sans aucun problème. Voilà pourquoi la cobotique est avantageuse pour les secteurs industriels.

A découvrir aussi  Coco : le chat gratuit pour faire des rencontres

Les différences au niveau de la sécurité entre les deux types de robots

Les robots industriels, de par leur activité intensive, peuvent parfois s’avérer dangereux. Pour cette raison, ils ne peuvent pas être installés sans barrières de sécurité qui protègent les personnes. Les robots industriels classiques sont des appareils dangereux car ils ne disposent pas de capteurs et leur poids est assez élevé. Il faut comprendre que les capteurs donnent au robot la capacité de reconnaître son environnement pour qu’il puisse s’arrêter automatiquement en cas d’intrusion dans sa zone de travail.

Au contraire, les cobots sont équipés de capteurs qui leur permettent de s’arrêter en cas d’obstruction ou de besoin. Grâce à leur poids léger, un choc ne devrait pas être dangereux. En conclusion, la mission des cobots est d’offrir la possibilité d’éliminer les barrières de sécurité pour amener les personnes au cœur du processus de production et faciliter leur intégration dans une chaîne de production.

L’utilisation et la programmation des bras robotiques

Celui qui parle de robotique parle aussi de programmation, et pour beaucoup de professionnels, c’est toujours une connaissance spécifique que seuls quelques-uns connaissent. C’est le cas des robots traditionnels, car ce sont des machines complexes qui nécessitent l’intervention d’un expert. Il faut savoir que les cobots, ou robots collaboratifs, sont plus faciles à manipuler et peuvent être programmés par n’importe qui sans avoir à passer par une période de formation préalable. La mise en service est également différente pour les deux dispositifs. En effet, le robot nécessite l’intervention d’un spécialiste et la mise en service peut être longue. Alors que le cobot peut être opérationnel en moins d’une journée.

A découvrir aussi  Entreprise : comment allier technologie et ressources humaines ?

Polyvalence vs spécialité

En fait, la plus grande différence entre les cobots et les robots traditionnels se trouve dans la lentille de chacun d’eux. Un robot traditionnel imagine, planifie, construit et utilise dans un seul but. Et cet objectif peut être résolu avec une efficacité optimale. Le bras robotique collaboratif, en revanche, peut être développé pour effectuer une seule tâche ou plusieurs selon les besoins de production. Il peut être facilement reprogrammé pour effectuer une nouvelle série de tâches, rapidement et sans l’aide d’un expert en robotique.

Enfin, alors que le robot fait son travail seul, le cobot travaille comme assistant du travailleur et non comme substitut. Il y a plusieurs avantages à travailler avec un cobot car ils sont capables de travailler jusqu’à 24 heures sans interruption, sont prêts à exercer la force requise pour les tâches les plus lourdes et effectuent des tâches répétitives de manière efficace, fournissant des produits de la meilleure qualité. En outre, le cobot permet aux entreprises d’atteindre des niveaux élevés de productivité.

En conclusion, le cobot, contrairement au robot, ne peut pas remplacer le travail humain. Il s’agit d’un assistant qui vient aider l’Homme pour collaborer avec lui et surtout pour faciliter son travail. Il ne peut fonctionner sans l’être humain. Autrement dit, le robot collaboratif peut simplifier le travail dans les entreprises industrielles sans voler le travail des employés.