Il est toujours compliqué de suivre la scolarité de son enfant sans être assis à côté de lui en classe. Malgré le carnet de correspondance et les rendez-vous parents-profs qui ont lieu deux fois par an, les parents et l’établissement scolaire ont du mal à mettre en place une communication positive. Les services de l’ENT (Environnement Numérique de Travail) ont réfléchi à un nouveau projet pour résoudre ce problème et bien d’autres.

Qu’est-ce que l’ENT ?

L’ENT a été mis en place en 2000 afin de favoriser la communication entre les établissements scolaires, les parents et les élèves. Cette plateforme permettait de faciliter les échanges entre ces trois acteurs sur les différents problèmes qu’ils pouvaient rencontrer.

La plateforme en ligne est utilisée par les élèves du supérieur pour communiquer leurs devoirs aux professeurs et consulter leurs notes. Des informations sur la vie de l’établissement y sont aussi stockées pour que chacun puisse y avoir accès à tout moment.

Un espace de travail en ligne qui déplaît

Depuis sa création, l’ENT a été délaissé. Aucune mise à jour majeure n’a été réfléchi et mise en place. Les établissements scolaires utilisent une version personnalisée au quotidien. La personnalisation reste minime et superficielle. Les utilisateurs de cette plateforme en ligne n’y trouvent plus d’utilité. L’ENT est totalement obsolète face aux attentes des équipes pédagogiques, des élèves et des parents d’élèves.

Avec l’arrivée des réseaux sociaux, l’ENT a perdu de la valeur. Les élèves créent des groupes sur Facebook afin de pouvoir échanger plus facilement, les professeurs donnent les fichiers utiles pour leurs cours à un élève qui a la mission de les partager sur les réseaux. L’espace de travail en ligne que propose l’ENT n’est donc plus adapté à notre époque.

Un nouveau projet pour l’ENT, le projet savoirs numériques 5962

Les retours négatifs des utilisateurs ont été entendus, le projet savoirs numériques 5962 a vu le jour à la rentrée 2013 sur tout le territoire de l’académie de Lille, dans le département du Nord (59) et dans celui du Pas-de-Calais (62). Les objectifs de ce projet : créer un ENT plus moderne, plus ludique et plus performant.

Une interface plus simple et plus intuitive permet de faciliter les échanges. Il est possible pour les élèves d’y retrouver tout son dossier scolaire. Les familles peuvent découvrir l’actualité de l’établissement : événements, changements et emploi du temps.

Les problèmes venant de l’espace de travail en ligne

Pour étudier ce nouveau projet, l’ENT actuel a été étudié au microscope pour comprendre tous les problèmes ayant pu être rencontrés. Il a fallut pousser la réflexion pour rendre cet outil dispensable, indispensable.

Les élèves choisissent dans la plupart du temps d’utiliser d’autres outils que l’ENT car l’interface n’est pas agréable et l’utilisation peut être compliquée pour certains. Lorsqu’ils souhaitent envoyer un devoir à leurs enseignants, ils préfèrent le faire par mail. S’ils recherchent une information sur un événement à venir au sein de l’établissement, ils demandent à leurs camarades sur les réseaux sociaux. L’espace en ligne est donc devenu obsolète.

Trouver des solutions pour améliorer la plateforme en ligne

Intégrer l’ENT dans les différentes étapes pédagogiques d’un professeur permet de faire évoluer le projet et d’améliorer les utilisations possibles de l’outil. La génération d’élèves actuels a vu le jour avec des objets numériques entre les mains. Il faut donc s’adapter et intégrer cette utilisation du numérique au sein de la scolarité.

Les agendas ne sont plus papiers mais numériques, un agenda en ligne devait donc obligatoirement être présent dans le nouvel ENT. Les professeurs peuvent y mettre les devoirs à faire pour le prochain cours et les élèves y ont accès quand ils le souhaitent. L’idée a été plus loin. Les élèves peuvent faire leur devoir directement sur la plateforme et les professeurs les corriger avant le cours. Cela améliore la productivité.

Ce nouvel ENT est apprécié car il est plus fluide et plus simple d’utilisation. La prise en main est instinctive. Vous pouvez y avoir accès via un ordinateur mais aussi une tablette ou un smartphone grâce à l’application ENT.

Les acteurs du projet Savoirs Numériques 5962

Qui se cache derrière ce grand projet ? La refonte de l’Espace Numérique de Travail a été initiée par l’académie de Lille avec le soutient du Conseil Général, du Conseil Départemental du Nord et du Pas-de-Calais. La DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt a aussi pris part au projet en évoquant son implication dans l’enseignement agricole.

Le nom de ce projet vient des deux départements utilisateurs de ce nouveau service : le 59 et le 62. Les équipes pédagogiques présentes dans ces départements travaillent sur la mise en place et l’évolution du nouvel espace de travail en ligne en collaboration avec les équipes de développement.

Un ENT nouveau pour toute la France ?

Ce nouvel ENT répondant aux besoins des élèves, des équipes pédagogiques et des parents d’élèves va-t-il être adopté par tous les établissements scolaires de France ? Pour le moment non. Ce nouveau portail flambant neuf a fait ses preuves auprès des établissements testeurs mais son développement sur le territoire français n’est pas prévu. Pourtant, de nombreuses personnes souhaitent l’utiliser afin de faciliter l’arrivée du numérique dans les écoles et l’enseignement supérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici