Selon une étude, près de la moitié des Français s’avoueraient superstitieux. Parmi nos croyances les plus populaires : les démangeaisons de la main droite qui signifieraient une imminente rentrée d’argent. Alors d’où vient cette étrange croyance ? Quelles significations et superstitions entourent l’usage de nos mains dans le monde ?

D’où vient la superstition entourant les démangeaisons de la main ?

Avoir la paume de la main droite qui gratte, signifie dans le monde occidental que nous allons bénéficier d’une prochaine rentrée d’argent. Tandis que des démangeaisons à la main gauche signifieraient à contrario une sortie d’argent.
Il faut savoir tout d’abord que, selon les pays, la main la plus rentable ne serait pas la même. Ainsi, dans certaines cultures, c’est la main gauche qui serait la plus rentable. De même que, dans certains pays, il faudrait gratter la main qui nous démange pour que la magie opère quand dans d’autres il faudrait justement résister à l’envie irrépressible de nous gratter. Si certains attribuent la paternité de cette superstition aux celtes et aux anglo-saxons, la vérité se situerait plutôt aux alentours de la Syrie. Cependant, rien n’est vraiment sûr.

A découvrir aussi  Comment apprendre l'histoire de la France à travers les BD ?

Il est amusant de voir que, selon les peuples et les cultures, un même geste ne signifie pas forcément la même chose. Ainsi, dans la religion hindoue, les démangeaisons à la paume de la main gauche ne seraient pas de très bon augure. Elles signifieraient en effet que Lakshmi, la déesse de la richesse, de la fertilité et de la prospérité nous abandonnerait. On note qu’il y a cependant bien un lien avec l’argent.
Et puisque l’on parle de religion, sachez que dans le christianisme, il est souvent question de la main gauche et de la main droite. La Bible parle ainsi de la main droite comme étant celle que saisit Dieu au verset 41:13.

Avoir la main gauche qui gratte ne serait cependant pas si négatif que ça. En effet, malgré le fait qu’elle serait plutôt pour nous le signe que nous allons perdre de l’argent, il s’agit de la main qui se situe côté cœur. Une main gauche qui nous démange aurait donc pour signification une grande générosité et une vie tournée vers les autres. Se gratter la paume de cette main ne nous rapporterait alors peut-être pas de l’argent, mais tout du moins une jolie récompense…

Petit tour du monde : signification des gestes et superstitions autour des mains

Il a beaucoup de superstitions autour des mains. Et pour cause : elles prennent, donnent, nous servent à travailler et à manger. Sans mains, le quotidien devient beaucoup plus compliqué. Si les superstitions concernant nos menottes ont la cote, les gestes que nous faisons avec nos mains auraient également une signification bien particulière suivant les pays dans lesquels nous allons. Alors pour vous éviter de commettre un impair, voici un petit tour du monde manuel.

A découvrir aussi  Qu'est-ce que le Shonen manga ?

Les ongles coupés Inde

En Inde, il ne s’agit pas exactement des mains, mais des ongles. Les Indiens ont beaucoup de rituels, il ne s’agit donc pas de faire sa toilette n’importe quand et n’importe comment. Ainsi, le mardi, le samedi et la nuit, il est de très mauvais présage de se couper les ongles. Ce rituel proviendrait d’une époque où l’électricité n’était pas monnaie courante. Les Indiens évitaient donc, la nuit, de faire des activités qui risqueraient d’égarer leurs petits objets. Cette habitude s’est ensuite transformée en superstition et s’est étendue à certains jours de la semaine. Le jour du samedi est en effet consacré au dieu Shani dans la religion hindouiste. Concernant le mardi, c’est encore un mystère…

Le pouce en l’air au Bangladesh, au Moyen-Orient et en Afrique de l’Ouest

Le pouce en l’air est le signe chez nous que tout va bien ou que nous sommes d’accord avec la situation. Au Bangladesh, au Moyen-Orient et en Afrique de l’Ouest, il n’est pas du tout conseillé d’utiliser ce signe. Vous risqueriez effectivement de vous faire insulter ou de déclencher une bagarre. Le pouce en l’air signifie pour eux la même chose que le doigt d’honneur dans notre pays. Nous vous conseillons donc de maîtriser vos émotions si vous souhaitez exprimer votre contentement ou que vous souhaitez remonter à la surface lors de votre cours de plongée…

A découvrir aussi  Pourquoi utiliser le CPF pour faire une formation d'anglais en ligne ?

Le signe du «ok» au Brésil, en Allemagne et en Russie

Le signe «ok» qui consiste à faire un rond avec notre pouce et notre index et qui indique que tout va bien pour nous, ne serait également pas très bien vu pour nos amis brésiliens, allemands et russes qui voient ce geste comme une insulte.

L’agitation de l’index en Asie
Agiter seulement son index avec la paume vers le haut pour indiquer à son interlocuteur de venir vers soi ne serait pas un signe très bien reçu en Asie.
Si nous ne l’utilisons pas beaucoup en France, ce geste semble être couramment utilisé aux États-Unis. En Asie, cette agitation de l’index que l’on réserve aux chiens peut être mal vue et très insultante. Aux Philippines, vous risquez même la prison.

Le signe de la victoire au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande

Ce signe-là est bien connu, c’est le «V» que l’on présente avec l’index, le majeur et la paume de la main vers l’extérieur. On le présente en France sur nos photos pour paraître plus cool ou pour dire bonjour. Au Royaume-Uni, en Australie ou en Nouvelle-Zélande, ce signe de la main, paume vers l’intérieur, n’est cependant pas très bien reçu. Pire qu’une insulte, il s’agirait d’une véritable déclaration de guerre.