À l’intérieur d’une maison ou au sein d’un jardin, un mur en parpaing peut gâcher toute une décoration. Il faut se l’avouer, un mur en parpaing non recouvert, ce n’est pas très esthétique. Il faut donc que vous suiviez encore quelques étapes avant de pouvoir montrer avec fierté votre nouveau mur, notamment l’enduit et la peinture.

Étape 1 : enduire un mur en parpaing

Vous êtes impatient de peindre ou de mettre du crépi sur votre mur en parpaing pour voir le résultat. Ne sautez pas les étapes, il faut d’abord enduire votre mur. Pourquoi est-ce indispensable d’enduire un mur en parpaing ? Pour le lisser et lui donner un aspect plus esthétique, plus agréable à regarder.

Les différents types d’enduits

Il existe deux types d’enduits. La première solution est d’utiliser un enduit monocouche. Il s’applique avec seulement une ou deux couches. Cette application est rapide et offre un aspect naturel à votre mur. Les inconvénients de cet enduit est qu’il s’applique à l’aide d’une machine et qu’il faut souvent faire appel à une équipe de professionnels.

L’enduit traditionnel peut être le plus adapté à votre situation. Il s’applique en trois couches :

  • La couche « gobetis » : une couche très liquide qui sert à augmenter la surface d’accroche du parpaing. Cette couche s’applique en projetant le produit le long du mur.
  • La couche « dégrossi » : cette couche est un peu moins grasse que la précédente. Elle a pour utilité de dresser le mur afin d’avoir une finition régulière en épaisseur. Il se peut qu’une repasse soit utile pour avoir une surface plane.
  • La couche « finition » : c’est une couche de parement, elle décore et protège la surface de votre mur. Pour l’appliquer on utilise un mortier à la chaux ou un mortier bâtard.

Comment appliquer de l’enduit sur un mur en parpaing ?

Avant toute chose, vous devez savoir qu’un mur venant d’être fait sera prêt à recevoir un enduit seulement au bout d’un mois. Ce mois est indispensable pour être sûr que le mur est bien sec, bien propre et prêt à l’emploi.

Vous souhaitez enduire votre mur vous-même. C’est possible ! Prenez juste le temps de bien lire les instructions pour ne pas faire de bêtises. Pour appliquer de l’enduit sur un mur en parpaing, vous devez le faire en gâchées régulières pour qu’il soit uniforme et régulier. Préparez votre mélange, enduit + eau, avec des quantités égales. Il est conseillé de ne pas réutiliser un mélange qui a séché même en y ajoutant de l’eau. Le résultat ne sera pas à la hauteur de vos attentes.

Afin d’éliminer les bulles d’air, prenez le réflexe d’étaler l’enduit sur une spatule plusieurs fois avant de l’appliquer sur le mur. Après la première couche d’enduit, laissez sécher au moins 24h, puis poncez le avec un grain fin. Repassez une ou plusieurs couches si nécessaire. C’est la troisième couche que vous venez d’appliquer et vous n’avez toujours pas le résultat que vous souhaitez ? Ne vous en faites pas, vous pouvez passer autant de couches que vous souhaitez, il n’y a pas de limite. Ne vous découragez pas, après tous vos efforts, le résultat sera là.

La météo a-t-elle un impact sur la pose d’un enduit ?

Oui. Vous ne pouvez pas contrôler les aléas de la météo, mais vous pouvez essayer de vous y adapter. Le temps doit être clément pour appliquer un enduit sur un mur en parpaing. Évitez les journées à fortes chaleurs et les tempêtes de vent. Le moment idéal ? Une journée où il fait entre 5 et 30°C.

Appliquer un enduit décoratif sur un mur en parpaing

Quoi de mieux qu’un enduit qui sert à recouvrir un mur en parpaing et à décorer ? Rien ! Les enduits décoratifs doivent s’appliquer en général en deux couches. Une couche pour habiller votre mur, une deuxième pour le décorer. Ce type d’enduit nécessite une épaisseur de 3 à 6mm.

Il existe 5 déclinaisons d’enduits décoratifs :

  • L’enduit à la chaux
  • Le chaux chanvre (parfait pour isoler vos murs extérieurs)
  • Le béton ciré
  • Le stuc
  • La peinture à effet tadelakt (idéale pour donner une touche méditerranéenne à votre mur)

Si vous faites de le choix d’enduire votre mur avec un enduit décoratif, il peut être judicieux d’appliquer dans un premier temps une sous-couche de fixateur.

Étape 2 : peindre un mur enduit

Vous avez fini d’enduire votre mur en parpaing. Maintenant vous souhaitez le peindre afin de le fondre dans la décoration de votre maison ou de donner un peu de couleurs à votre jardin.

Entre l’étape de l’enduit d’un mur en parpaing et la peinture, il est possible de rajouter une étape pour avoir une finition plus propre et plus lisse. Vous pouvez toutefois choisir de passer cette étape. Cela dépend de vos goûts et du rendu que vous souhaitez avoir. Pour faire disparaître toutes les « imperfections » de votre enduit, vous allez devoir nettoyer, poncer et peut-être ajouter une couche d’apprêt avant de peindre.

Dans le commerce, vous allez pouvoir trouver des peintures à enduit. Ces peintures vont vous aider dans vos finitions de décoration. Elles vont vous permettre de modifier rapidement et facilement l’apparence de votre surface.

Quelles fournitures faut-il pour réussir à peindre un enduit ?

Pour appliquer votre peinture vous pouvez choisir d’utiliser un rouleau. Il existe plusieurs sortes de rouleaux à peinture : les rouleaux pour effets de peinture lisse (rouleau laqueur, rouleau de peinture à effets pour imiter le papier peint…), les rouleaux pour effet de texture (rouleau chamoisine, rouleau à empreinte…), les rouleaux pour effets structurés (rouleau nid d’abeilles, manchon à picots, rouleau à poils mi-longs…). Vous n’avez pas l’habitude de travailler avec des rouleaux, vous préférez les pinceaux ? Des pinceaux sont adaptés à vos travaux. Il faut que vous choisissiez votre pinceau en fonction de sa largeur, grâce à cela vous allez avoir des effets plus ou moins marqués.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici