Vous souhaitez vous initier à la radiesthésie, ou ce qu’on appelle communément la pratique du pendule divinatoire ? Vous devez d’abord apprendre à le choisir, à le tenir et à lui poser les bonnes questions. Encore faut-il que le pendule soit réceptif au contact de votre main et de votre énergie. Une chose est sûre, cette pratique n’est pas exclusive aux voyants et aux médiums alors vous avez toutes vos chances. Pour en apprendre un peu plus, nous vous invitons à poursuivre la lecture de cet article.

Les conditions d’utilisation du pendule divinatoire

Comme c’est la première que vous utilisez un pendule divinatoire, vous devez d’abord le purifier, puis le recharger. Cela étant fait, vous devez le mettre dans une pochette et le garder près de vous, dans l’optique de l’imprégner de vos ondes et de votre énergie. Cela le rendra plus efficace lors de son utilisation. Vous devez également savoir qu’il est préconisé de le purifier et de le recharger après chaque utilisation, et de le remettre dans sa pochette pour le ranger ou le transporter. Il est important de ne jamais prêter votre pendule divinatoire à qui que ce soit, car c’est un objet personnel.

Avant d’utiliser votre pendule, voici quelques conseils qui vous seront d’une grande utilité :

  • Vous isoler dans un endroit calme, exempt de tout objet émettant des ondes électromagnétiques.
  • Connectez-vous à votre esprit et videz-le de tout ce qui vous préoccupe.
  • Détachez-vous de tout ce qui est négatif autour de vous.
  • Ayez confiance en vous-même, concentrez-vous en étant en bonne condition physique et mentale.
  • Assurez-vous que vous n’avez pas de troubles digestifs, ni d’inflammation articulaire.
A découvrir aussi  Quelle bois pour le pendule divinatoire ?

Comment tenir votre pendule divinatoire ?

Pour que votre accessoire de spiritualité soit efficace, et pour que ses mouvements aient un sens que vous pourriez interpréter par la suite, vous devez le tenir correctement. Pour ce faire, voici ce que nous vous conseillons :

  • Mettez vous en position assise, écartez légèrement vos jambes en gardant votre torse bien droit, posez vos pieds sur le sol face à votre table.
  • Tenez votre pendule par votre main forte, en mettant le fil ou la chaînette entre votre pouce et votre index pointés vers le bas, avec les autres doigts bien fermés.
  • Veillez à ce que la distance entre votre pouce et le pendentif soit de 5 à 10 cm.
  • Décollez et relevez légèrement le coude de votre corps et fléchissez votre poignet légèrement sans vous crisper, avec l’avant-bras parallèle au sol.
  • Relâcher votre bras libre sur votre cuisse.
  • Assurez-vous que vous êtes confortablement installé et que vous n’avez aucune douleur ni tension à cause de votre position.
  • Votre coude et votre avant-bras ne doivent pas toucher la table, et le fil du pendule ne doit en aucun cas être enroulé sur l’un de vos doigts.

Testez la réceptivité de votre pendule divinatoire

Avant de commencer à poser des questions à votre pendule divinatoire, vous devez d’abord vous assurer de sa réceptivité. Pour cela, vous devez l’inciter à effectuer quelques mouvements : en avant et en arrière, des mouvements circulaires dans le sens horaire, puis dans le sens anti-horaire. Si les mouvements de votre accessoire sont fluides, c’est qu’il est réceptif et bien rechargé. Dans le cas où votre pendule divinatoire ne bouge pas, ne vous inquiétez pas, il vous suffit de faire un mouvement balancier de haut en bas et il se mettra à tourner ou à osciller. Si le mouvement est très fort, circulaire ou oscillatoire, cela veut dire que votre pendule est très réceptif.

A découvrir aussi  Box de couture pour bien débuter

La convention mentale

La réponse d’un pendule divinatoire est limitée à « Oui », « Non » ou « Peut-être ». Il convient donc de mettre au point une convention avec votre accessoire de divination. L’idée est donc d’établir une sorte de code pour savoir interpréter les réponses du pendule. Dans la quasi totalité des cas, le pendule tourne dans le sens des aiguilles d’une montre pour répondre par « Oui », et dans le sens anti-horaire pour répondre par « Non ». Quant aux oscillations de haut en bas, c’est généralement pour répondre par « Peut-être »à votre question.

Poser la question au pendule divinatoire correctement

Maintenant que toutes les conditions sont réunies, vous pouvez enfin poser votre question à votre pendule divinatoire. Lorsque vous posez votre question, votre corps réagira et transmettra son énergie au pendule, qui n’est autre que l’extension de votre main. Par conséquent, il ne s’agit en réalité que d’une amplification de la réponse de votre esprit à travers votre corps, car ce que vous cherchez est tout simplement enfoui dans votre subconscient. Le mouvement du pendule est, de ce fait, une sorte de confirmation de ce que vous ressentez au fin fond de vous-même.

A découvrir aussi  Les maillots de bain amincissants pour femme sont-ils efficaces ?

Si la question est mal formulée, votre pendule adoptera des mouvements qui ne s’accordent pas à la convention mentale, et vous devrez donc la reformuler.