Vous voilà à surfer sur le web, à la recherche de bonnes affaires. Vous décidez de vous rendre sur iOffer… Quelle surprise ! Vous ne trouvez plus la moindre trace de cette plateforme de vente… Ne cherchez pas plus loin, iOffer n’existe plus ! En effet, la célèbre place de marché a fermé ses portes. Mais pourquoi le site iOffer a-t-il fermé ? Ce concurrent direct de Wish et d’AliExpress était pourtant largement fréquenté. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

iOffer, le succès d’une plateforme de bonnes affaires

Depuis plusieurs années déjà, les plateformes de bonnes affaires émergent sur la toile. Ces marketplaces proposent des produits fabriqués en Chine, généralement à très bas prix. Ces sites sont considérés comme de vraies mines d’or pour les internautes qui aiment faire de bonnes affaires… Sur ce marché, la concurrence est féroce et certains grands noms sont particulièrement réputés. C’est le cas d’AliExpress, de Wish, ou encore de iOffer… Ce petit dernier est un site américain, créé en 2002, en Californie.

Très vite, ce site gagne en popularité et l’affluence devient de plus en plus importante. Mais qu’est-ce qui attire autant les internautes ? Les millions d’articles disponibles sur la plateforme à petit prix ! Sur iOffer, on trouve des articles de mode, de sport, des appareils électroniques, des accessoires, des jouets… Ou du moins, c’est ce qu’on pouvait trouver afin la fermeture de cette célèbre plateforme !

iOffer, un fonctionnement bien spécifique

Si iOffer a su se démarquer de ses nombreux concurrents, ce n’est pas seulement grâce à ses 100 millions de produits et à ses prix très compétitifs. En effet, iOffer proposait un modèle un peu différent des marketplaces classiques. Sur cette grande boutique en ligne, les acheteurs avaient la possibilité de négocier les prix directement avec les vendeurs. Cela faisait partie intégrante de l’identité du site et apportait un vrai plus à la plateforme.

En effet, cette spécificité plaisait particulièrement aux acheteurs… Pourquoi ? Car qui dit négociation, dit économie encore plus intéressante ! Comment fonctionnait cette négociation ? Lorsqu’un produit intéressait un acheteur, ce dernier proposait un prix. Le vendeur avait alors le choix d’accepter ou de refuser l’offre. Cette particularité a largement contribué au succès de iOffer.

iOffer, la marketplace des contrefaçons et des arnaques

En apparence, iOffer semblait être une plateforme très intéressante pour faire de bonnes affaires… En réalité, cette marketplace était loin d’être un vrai paradis pour les acheteurs ! Une simple recherche internet permet encore de découvrir les nombreuses plaintes de clients mécontents… En effet, les avis des internautes étaient très divergents. De nombreux clients ont signalé la plateforme pour la qualité de ses services… C’est certainement l’une des raisons qui a conduit à la fermeture de ce site.

Dans ce marché géant, on trouvait de tout, et de très nombreux acheteurs. Mais le site iOffer était aussi réputé pour une chose : les contrefaçons. En effet, sur cette plateforme, il était courant de retrouver des copies de grandes marques. Bien évidemment, ces imitations de mauvaise qualité n’avaient rien à voir avec les originaux. Les avis des acheteurs à ce sujet étaient catastrophiques.

Mais ce n’est pas tout. Sur iOffer, les contrefaçons n’étaient pas la seule zone d’ombre. Sur ce site e-commerce, les arnaqueurs sévissaient quotidiennement et librement. Des articles jamais envoyés, des remboursements impossibles, le silence des vendeurs, des livraisons de produits de très mauvaise qualité ou des livraisons de produits qui ne correspondaient pas… Une simple recherche internet permet de découvrir les témoignages de centaines de personnes victimes de ces arnaques. iOffer était donc réputé pour être un véritable nid à escrocs.

Arnaques, contrefaçons… La liste des mauvais points ne s’arrête pas. Les délais de livraison étaient, eux aussi, catastrophiques. Les clients devaient parfois attendre plus de 3 mois pour recevoir leurs commandes. Le délai moyen annoncé était de trois semaines à un mois, un délai déjà très important par rapport à d’autres sites concurrents. Pouvoir négocier le prix est toujours avantageux, mais le jeu en valait-il vraiment la chandelle ?

Sur iOffer, les vendeurs n’étaient pas les seuls responsables des mésaventures des clients. Le service client était quasi inexistant. De plus, de nombreux clients se faisaient pirater leur carte bleue.

Il est aujourd’hui impossible d’affirmer avec certitude quelles sont les raisons qui ont poussé iOffer à fermer ses portes, cependant, il est facile de supposer que toutes ces expériences négatives et toutes les plaintes déposées ont certainement joué en la défaveur de iOffer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici