Avec un environnement quotidien de plus en plus chargé et stressant, plusieurs professionnels de la santé et du bien-être proposent des solutions plus ou moins efficaces pour faire baisser le niveau de stress qu’on peut cumuler au quotidien, mais aussi pour favoriser le relâchement et la détente.

Parmi les solutions proposées, on peut vous citer la méditation par la respiration qui, en plus d’être tendance, est une pratique intuitive qui ne nécessite pas de grands moyens, mais surtout très efficace et contribue à apaiser le corps et l’esprit.

Découvrez plus de détails concernant cette pratique ainsi que les différentes techniques de méditation par la respiration dans la suite de cet article.

Introduction a la méditation par la respiration

Aussi appelée « respiration consciente », la méditation par la respiration est en réalité une technique assez simple qui consiste à bien se concentrer lorsqu’on respire. À noter que la respiration fait partie des quelques mécanismes de notre corps dont on peut avoir le contrôle.

En effet, en utilisant la méthode de la respiration consciente ou la méditation par la respiration, vous allez aider à renforcer le lien entre votre corps et votre esprit, ce qui a l’avantage de :

  • réduire le stress ;
  • augmenter le niveau d’ocytocine ;
  • prévenir certains troubles tels que les insomnies.
A découvrir aussi  Quels desserts pour accompagner sa chrononutrition ? Deux recettes gourmandes et légères

Autre avantage de cette pratique, c’est que même si de nos jours, il existe des cours ainsi que des psychologues et des coachs spécialisés dans différentes techniques de méditation, notamment la méditation par la respiration. Vous pouvez aussi la pratiquer chez-vous, car dans l’absolu, il n’existe pas de règles spécifiques, parce qu’en fin de compte, le pouvoir de concentration et de respiration réside toujours en vous !

Qui peut pratiquer la méditation par la respiration ?

Comme nous vous l’avons précédemment expliqué, le principe de base de la méditation par la respiration, c’est de se concentrer au maximum et de respirer lentement et calmement. De ce fait, elle peut être pratiquée par tout le monde, toutes tranches d’âges confondues.

Cependant, elle se révèle plus efficace chez les personnes stressées, anxieuses, dépassées, surmenées, inquiètes, nerveuses, excessivement fatiguées, etc.

Comment pratiquer la méditation par la respiration ?

Si vous lisez ces lignes, vous aurez certainement compris que le but premier de la méditation par la respiration, c’est de créer une sorte de « stop » lorsque vous avez un rythme de vie relativement chargé et stressant, en quelque sorte, un moment de coupure qui vous permettra de vous recentrer, vous calmer, mais surtout vous concentrer sur votre respiration pour vous changer les idées.

A découvrir aussi  La crème Dexeryl est-elle dangereuse pour la santé ?

Si vous souhaitez vous lancer dans la méditation par la respiration, nous allons vous présenter ci-dessous quelques étapes simples et basiques que vous pouvez appliquer seuls chez vous :

  • mettez vous dans une maison saine ou une pièce saine où vous êtes à l’aise ;
  • mettez-vous à même le sol ou sur un tapis dans une position où vous vous sentez le plus confortable ;
  • fermez les yeux et commencez à prendre de longues et profondes inspirations puis bloquez-la pendant quelques secondes ;
  • expirez lourdement ;
  • répétez cela plusieurs fois en gardant la même intensité de concentration ;
  • éliminez au fur et à mesure les pensées négatives qui défilent dans votre tête et ressentez sur les différentes sensations qui parcourent votre corps ;
  • répétez le processus autant de fois que vous le souhaitez.

mediter et respirer

Pour une efficacité optimale, il est conseillé de pratiquer la méditation par la respiration seul, chez vous et de préférence dans le calme (aucune pollution sonore) afin de vous concentrer pleinement et entièrement sur votre rythme de respiration.