La chrononutrition est un régime inventé durant la fin des années quatre-vingt. Le concept consiste à changer ses habitudes alimentaires en prenant en compte le fonctionnement de son corps et son horloge biologique.

Pour en savoir plus sur la chrononutrition ainsi que sa nouvelle version, lisez notre article!

En quoi consiste la chrononutrition et quels sont ses bienfaits ?

La chrononutrition pour maigrir se base sur l’idée que chaque aliment est réceptionné d’une manière différente par le corps selon le moment où il est consommé. Les graisses par exemple seront emmagasinées dans le corps si on en mange la nuit, contrairement au matin.

Le créateur de la chrononutrition est le gériatre et nutritionniste Alain Delabos, et bien que sa méthodologie n’est pas approuvée à l’unanimité, des personnes ayant essayé la chrononutrition témoignent avoir réussi à perdre du poids en sept jours.

La chrononutrition prend en considération le fonctionnement du corps humain pour réadapter ses habitudes alimentaires, proposant un modèle d’alimentation plus sain qui permet aussi d’éviter de prendre du poids en trop.

Le principe de la chrononutrition

Le principe de la chrononutrition n’est pas de se priver de certains aliments ou d’éliminer des choses que l’on aime, mais plutôt de manger certaines choses à des moments précis de la journée. La chrononutrition va reposer sur le fait de se tenir à un rythme d’alimentation régulier, avec la mise en place tous les repas que l’on connait tous à des heures fixes :

  • le petit déjeuner : il doit être bien garni, avec des aliments riches en protéines et en graisses. N’hésitez pas à y intégrer du beurre, du fromage, des aliments protéinés ainsi que des fruits ;
  • le déjeuner : il est recommandé qu’il soit composé d’un seul plat. Ce dernier doit être riche en protéines et féculents avec pour dessert chrononutrition, une gourmandise légère ;
  • le goûter : celui-ci va vous aider à patienter jusqu’au dîner et d’éviter de grignoter. On favorise des fruits frais, des fruits secs et du chocolat noir, ce dernier ayant des propriétés bienfaisantes pour le corps ;
  • le dîner : il est recommandé de s’en tenir à des plats légers et d’éviter tout ce qui est lourd ou trop gras, car le corps risque de les stocker. On choisira alors des légumes verts ainsi que des viandes maigres.
A découvrir aussi  Utilisation de la fleur de Bach pour l'anxiété

chrononutrition mincir différemment

Enfin, dans la chrononutrition, il est conseillé de s’autoriser ce que l’on veut dans deux repas (par semaine), l’avantage le plus important de la chrononutrition est d’éviter de reprendre du poids, grâce aux dîners qui sont moins copieux et moins gras, ne laissant pas au corps l’occasion de stocker des graisses durant la nuit.

Les inconvénients de la chrononutrition

Pour pratiquer la chrononutrition et voir ses effets, il faut être régulier, cela peut s’avérer être contraignant si l’on n’est pas assez discipliné. Une bonne maîtrise de soi est aussi obligatoire et à la longue, cela peut être difficile à maintenir. D’autres critiques disent de ne surtout pas consommer de sucre en fin d’après-midi.

Chrononutrition nouvelle version

C’est bientôt la saison estivale, il va falloir renfiler un maillot de bain femme amincissant. En parrallèle il peut être intéressant d’anticiper un petit régime de printemps. En 2020, Dr Alain Delabos sort un deuxième ouvrage sur la chrononutrition “la nouvelle chrononutrition illustrée”. Cette édition reprend le principe de la réorganisation des repas, mais Dr Delabos y inclut des recommandations pour calculer son poids idéal, définir son morphotype et ainsi, adapter son choix d’aliments à ses besoins et à son profil.

Le nouvel ouvrage existe en édition de poche et contient plus de 30 recettes à intégrer dans ses repas.

A découvrir aussi  Quels sont les symptômes d'une côte fêlée ?