Apple vient de dévoiler, lors de sa dernière keynote, les nouveaux MacBook Pro. Ces derniers s’équipent d’une puce supersonique, et même super-supersonique selon le modèle. Bien que le constructeur américain propose des produits toujours plus performants, cela n’empêche pas son matériel d’échapper aux plus grands risques de la technologie : les virus. Comment protéger son Mac d’un virus ?

La tech Apple n’est pas 100 % résistante aux virus

Les appareils de la marque à la pomme sont de plus en plus performants. La dernière keynote ce 18 octobre 2021 ne fait que confirmer une tendance à l’amélioration et l’autonomisation du géant américain. Après avoir introduit sa propre puce M1 dans ses appareils, le constructeur pousse les capacités plus loin encore avec des puces supersoniques dans ses Macbook Pro. Ces derniers affichent ainsi de meilleures performances, une identité visuelle repensée, des capacités en autonomie impressionnantes. Bref, le Macbook Pro va plaire aux professionnels.

Pourtant, bien que l’innovation américaine menée par Tim Cook continue de repousser les limites de sa tech, les produits Apple restent potentiellement sujets aux virus. Ce dispositif malveillant du monde informatique s’immisce dans les appareils Mac et met en danger les fichiers et données sensibles. La légende veut que les Mac ne soient pas victimes de virus, mais c’est un fait que des rapports remettent en question.

Ce sont généralement des logiciels potentiellement indésirables qui viennent fragiliser les appareils. Par conséquent, équipé du tout dernier modèle de Macbook ou d’un vieil appareil, peu importe. Il faut veiller à la sécurité de son ordinateur. Rien qu’en tapant « supprimer virus » sur son navigateur, l’internaute trouvera de nombreux spécialistes en informatique proposant des conseils et outils pour protéger son Mac. Qu’en retenir ?

Quels symptômes révèlent un virus sur son Mac ?

La première chose à faire est de rester attentif au comportement de votre Mac. Quelques symptômes donneront des pistes qui pointeront de manière assez évidente vers une infection par virus. D’ailleurs, il faut savoir faire la différence entre virus et fichiers malveillants. Ce sont ces derniers qui viennent faire des dégâts. Seulement, les symptômes et les moyens de s’en débarrasser restent toutefois très similaires.

Un fichier malveillant peut être une application téléchargée, prétendant être réelle et qui vole des données. Cela peut aussi être un code qui entraîne le parasitage de l’ordinateur. C’est, de fait, une des manières de déceler si son Mac est victime d’un fichier malveillant ou non. Un des symptômes, en effet, est l’apparition de publicités sur l’écran ou de pop-up appelant à contacter un numéro ou cliquer sur un site.

Bien sûr, il ne faut faire aucune de ces opérations. Autrement, le Mac peut être victime d’un virus s’il réalise des opérations imprévues ou s’il fonctionne au ralenti. De même, des applications non téléchargées qui apparaissent toutes seules sont un signe d’infection. C’est également en navigant sur Internet qu’il faut être attentif aux changements. Si des extensions s’installent d’elles-mêmes en barre d’outils ou si des bannières de publicité s’affichent sur des sites habituellement sans, il faut s’interroger.

Les techniques pour supprimer un virus infectant son Mac

Face à cette infection, il n’est pas forcément nécessaire de paniquer. De nombreuses solutions sont mises à disposition des utilisateurs. Ils peuvent opter pour des solutions payantes et plus en profondeur, par exemple avec un logiciel anti-virus adapté, comme pour des astuces gratuites. Voici quelques-unes de ces techniques.

Extensions et cache : nettoyer le navigateur utilisé sur son Mac

Une des premières étapes est de s’occuper de son navigateur. C’est sûrement de là que le fichier malveillant a pu être téléchargé. Il faut donc effacer toute trace du site et des fichiers responsables. Pour cela, l’utilisateur peut commencer par vider le cache de son navigateur. Ceci fait, il pourra ensuite s’orienter vers les extensions.

Dans un premier temps, il vérifie celles qui sont présentes. Si des extensions qu’il n’a pas téléchargées sont présentes, il faut les supprimer. La procédure différencie selon le navigateur utilisé. Il faut, de manière générale, se rendre dans les paramètres et trouver l’onglet Extensions. Là, ces modules complémentaires seront listés. Ils peuvent être supprimés et désinstallés en quelques clics.

Applications : faire le tri sur son appareil Apple

Au-delà du navigateur, ce sont les applications installées sur le Mac directement qu’il faut nettoyer. Les fichiers malveillants sont doués pour se faire passer pour des logiciels qu’ils ne sont pas. Aussi faut-il être attentif à supprimer ce que l’utilisateur n’a pas souvenir d’avoir installé. Pour cela, il peut se rendre dans son dossier Applications et jeter le fichier à la corbeille. Il doit également supprimer les fichiers en lien dans la Bibliothèque du Mac. Pour éviter ces désagréments, il est possible d’opter pour les PWA des sites plutôt que d’installer des applications. Twitter et Spotify, par exemple, proposent tous deux des applis web.

Les étapes de nettoyage avec un logiciel anti-virus pour Mac

Afin de faciliter toutes ces démarches, qui peuvent être chronophages ou dangereuses pour le Mac si un mauvais fichier est supprimé, des professionnels de l’informatique proposent des applications sur le marché. Celles-ci peuvent être gratuites ou payantes. Il faut avant tout s’assurer que l’éditeur est reconnu pour éviter tout logiciel malveillant. Ces anti-virus procéderont à l’identification des virus sur le Mac, supprimeront les éléments nocifs et assureront une protection à temps réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici