Le Roi Lion est sans aucun doute, l’un des plus grands chefs-d’œuvre réalisés par les studios Disney. Les répliques cultes de ce dessin animé sont nombreuses… Mais l’expression la plus populaire de ce grand classique est bien le fameux « Hakuna Matata » prononcé par Timon et Pumba. Cette « petite phrase magnifique » est pourtant loin d’être anodine… En effet, derrière cette parole de chanson se cache une véritable expression, un élément de langage utilisé par près de 100 millions de personnes… Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Hakuna Matata, une philosophie bien particulière

« Hakuna Matata, Hakuna Matata, mais quelle phrase magnifique…». Dans le Roi Lion, cette expression est utilisée dans une chanson bien connue.

Pour comprendre l’histoire de cette phrase devenue culte, il faut d’abord remettre les choses dans leur contexte. L’année 1994 fut une année très particulière pour les studios Disney… En effet, cette année marque celle d’un grand succès, celui du film « Le Roi Lion ». Ce dessin animé marque la planète entière et les recettes générées par ce film sont fulgurantes.

En effet, dans ce grand chef-d’œuvre des années 90, produit par les studios Disney, deux personnages Timon et Pumba se mettent à chanter pour redonner le sourire à un autre personnage, nommé Simba. Pour ce suricate et ce phacochère, “Hakuna Matata” incarne une vraie philosophie de vie… Une vie sans soucis, une vie sans se retourner sur le passé… Ainsi, comme vous l’aurez compris, le « Hakuna Matata » présenté par Disney et ses personnages fictifs sont une version adaptée du célèbre « Carpe Diem ». Pourtant, cette expression qui existait déjà avant la sortie du Roi Lion ne signifie pas tout à fait cela… Mais quelles sont donc les vraies origines de cette phrase ? C’est ce que nous allons découvrir.

Hakuna Matata, les vraies origines

Le célèbre adage popularisé par Disney n’est pas une phrase inventée. En effet « Hakuna Matata » signifie « pas de soucis » en swahili. Il s’agit d’une des principales langues d’Afrique. Environ 100 millions de personnes parlent le swahili à travers l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale, notamment en Tanzanie, en Ouganda, au Kenya… L’expression d’origine est « Hakuna matatizo » et signifie « il n’y a pas de problème ». Cependant, la langue a évolué et l’expression « Hakuna Matata » s’est répandue.

Ainsi, aujourd’hui « Hakuna matata » est fréquemment employé en swahili et en anglais du Kenya et de Tanzanie pour signifier « tout va bien ». Il s’agit d’une expression quotidienne, une façon de dire « pas de problème ». Cependant, dans le swahili plus classique on emploie également d’autres expressions comme « hamna shida » ou « hamna tabu » selon les régions. Ainsi, cette expression rendue célèbre dans le monde entier n’a pas attendu les studios de la petite souris pour se répandre à travers toute l’Afrique !

Une appropriation culturelle qui fait polémique

Disney ne s’est pas contenté d’utiliser cette phrase employée par une grande partie du peuple Africain. En effet, en 1994, les studios Disney déposent une demande pour s’approprier les droits de cette expression. En 2003, la fameuse phrase devient alors une marque déposée. L’expression devient alors le monopole de Disney pour tout ce qui peut se vendre en portant le fameux « Hakuna Matata ». Qu’est-ce que cela signifie ? Que si une entreprise ou une marque décide d’utiliser cette phrase pour vendre des pulls ou des tasses, elle devra d’abord obtenir l’accord des studios Disney et payer une licence !

Cette appropriation culturelle est longtemps passée inaperçue… Mais en 2018, à l’approche de la sortie du nouveau remake du Roi Lion sur les écrans, cette appropriation fait polémique. Une pétition est alors mise en place par Shelton Mpala, un militant canado-zimbabwéen, pour dénoncer les agissements de Disney. Des milliers de signatures sont récoltées pour dénoncer cette appropriation culturelle et cette exploitation à des fins commerciales. Cette volonté de privatiser un élément de langage en ignorant les personnes parlant cette langue a ainsi fait beaucoup réagir…

La chanson évincée

Comme vous l’aurez compris, derrière la joyeuse mélodie se cache une toute autre réalité… Pourtant, cette chanson qui permet à Timon et Pumba de souhaiter la bienvenue à Simba dans la jungle a bien failli ne jamais voir le jour… A l’origine, c’est une autre chanson qui devait illustrer cette célèbre séquence. Il s’agissait d’une mélodie, également composée par Elton John, et intitulée « Warthog Rhapsody ». L’expression “Hakuna Matata” aurait pu ne jamais faire polémique et ne pas apparaitre dans cet inoubliable dessin animé…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici